http://iza-vlinderaaf.com/wp-content/uploads/2017/09/en-tête6v2.jpg
Mooboard et stylisme
http://iza-vlinderaaf.com/wp-content/uploads/2015/10/en-tête8.jpg
Coiffe de Carnaval Siren
http://iza-vlinderaaf.com/wp-content/uploads/2014/12/en-tête11.jpg
ANTIHEROS- Odval
http://iza-vlinderaaf.com/wp-content/uploads/2014/12/en-tête10.jpg
ANTIHEROS- Corvux roleplay au Cinema LeGrand Mercure
http://iza-vlinderaaf.com/wp-content/uploads/2014/10/en-tête2-copie.jpg
ANTIHEROS- Mr Johns
http://iza-vlinderaaf.com/wp-content/uploads/2014/10/en-tête5.jpg
Native Mongolia
http://iza-vlinderaaf.com/wp-content/uploads/2014/10/en-tête7.jpg
ANTIHEROS- Gypsie
http://iza-vlinderaaf.com/wp-content/uploads/2014/10/en-tête6-copie.jpg
Détail textile Odval

Native Mongolia

banniere MONGOLIA

Les Séances Studios

Base d’une tenue des Steppes, la villageoise:
La coiffe mongole de jeune femme/ jeune fille avant l’influence des Mandchous est une composition de plusieurs pendentifs. Les femmes collectionnaient des pierres et des perles pour orner leurs coiffes:

– souvent de l’agate, du turquoise et du corail, de petites perles blanches parfois, de l’argent ou du bronze- . Au fil du temps elles deviennent plus esthétiques, les perles sont comptées et choisies minutieusement…

Afin de porter ces coiffes correctement, les jeunes femmes se tressaient les cheveux en dessous, les plus âgées portaient une perruque fabriquée avec de très longs cheveux ou du crin et les décoraient de perles plus imposantes. Les Deels sont décorés, brodés selon le statut, rang social et marital.

Le Cinemagraph

Les principales inspirations de ce projet sont les photographies présentées au Musée Albert Kahn; Musée du Quai Branly; L’histoire de l’exploratrice Alexandra David-Néel ainsi que la bande-dessinée Bride Stories.
Textiles: Peau, laine pure, coton, daim, fausse fourrure (synthétique), soies sauvages. Perles: howlite (type turquénite), argents, agates, corail, turquoises, rocailles.